lutte éliminer mouches moucherons

MOUCHES et MOUCHERONS

Les mouches et les moucherons peuvent perturber votre activité. Ce guide de reconnaissance permet de mettre en place un programme efficace de protection contre ces insectes et de maintenir des locaux sans nuisibles.

Mouches

mouche domestique

Mouche domestique

  • La plus commune et la plus cosmopolite. Cette mouche est fréquente dans toutes les villes et les campagnes.
  • Elle mesure de 4 à 7,5 mm de long. Gris terne taché de roux avec 4 bandes noires longitudinales sur le thorax.
  • Elle vit et se développe à l’intérieur ou à l’extérieur dans le fumier et la matière organique en décomposition.
  • C’est un vecteur potentiel de maladies, connu pour véhiculer plus d’une centaine de germes.

mouche bleue mouche verte

Mouche bleue / mouche verte

  • Selon les espèces, elles mesurent entre 4 et 13 mm et se caractérisent par une teinte métallique bleue, verte ou noir cuivré.
  • Les asticots se développent sur les charognes ou la matière végétale putrescente. L’adulte se nourrit de liquides putrides et d’excréments.
  • Elle peut véhiculer de nombreux germes et provoquer des myiases.

mouche des greniers

Mouche des greniers

  • Le nom de cette mouche évoque sa propension à envahir massivement les greniers en automne et en hiver.
  • Elle mesure 8 mm en moyenne. Elle est de couleur gris chatoyant. Le thorax porte des poils jaunes dorés.
  • Se développant à l’extérieur en parasitant les lombrics, elle devient nuisible en automne lorsqu’elle colonise massivement les locaux pour hiverner.

mouche à viande mouche à damier

Mouche à viande / mouche à damier

  • Elle mesure de 6 à 13 mm. Son abdomen est coloré de noir et de gris en damier. Ses yeux sont rougeâtres. Elle a 3 bandes noires sur le thorax.
  • La femelle pond des œufs qui éclosent immédiatement et parfois directement de jeunes asticots.
  • Elle se développe sur les cadavres et la viande avariée. Peut véhiculer des germes et provoquer des myiases.

Moucherons

moucherons drosophiles

Drosophile / Mouche du vinaigre

  • La drosophile est fortement attirée par les fruits et végétaux mûrs et altérés sur lesquels elle dépose ses œufs.
  • Elle mesure de 3 à 4 mm. De couleur noirâtre à brun-jaune. Ses yeux rouges sont plus ou moins vifs.
  • Elle vit et se développe aussi bien à l’intérieur qu’en dehors des bâtiments.
  • Les invasions dans les locaux indiquent un problème sanitaire : présence de fruits ou de légumes gâtés ou canalisations sales et bouchées.
  • Elle est souvent attirée par les bananes, le raisin, les pêches, l’ananas, les tomates, les courgettes… et les liquides fermentés comme la bière, le vinaigre, le cidre et le vin.

moucherons phoride

Phoride

  • Les phorides sont des petits moucherons d’aspect bossu se déplaçant par petits vols brefs et saccadés.
  • Il mesure de 1 à 5 mm. Couleur variable : de brun à jaune. Les ailes sont courtes et les pattes arrières longues.
  • Il se développe sur les moisissures, les matières en décomposition, le fumier, les charognes, les champignons…
  • Les infestations dans les locaux indiquent une canalisation sale, de l’eau stagnante ou des fuites d’eau à l’origine de moisissures et de pourritures.

moucheron des éviers

Moucheron des éviers

  • Il mesure de 1,5 à 5 mm. Très velu. De couleur brune, jaunâtre ou grisâtre selon les espèces.
  • Il vit et se développe en extérieur et dans les bâtiments.
  • Il fréquente les pièces d’eau, les toilettes, les sanitaires…
  • La larve se développe dans l’eau et se nourrit des dépôts organiques et bactériens à l’intérieur des canalisations, des siphons d’écoulement, dans les eaux stagnantes…
  • Les invasions massives indiquent un encrassement des canalisations ou un problème sanitaire.
  • Il vole sur de courtes distances et court sur les murs, dans les éviers, les baignoires…

moucherons sciaride

Sciaride

  • Il mesure de 1 à 3 mm. De couleur noire, brune ou brun-jaunâtre.
  • Ses pattes sont longues et fines, son corps allongé et effilé lui donne une apparence de moustique.
  • La larve se développe dans les moisissures et la matière organique en décomposition.
  • Il se développe souvent dans les bacs à plantes et dans les aménagements paysagers d’intérieur.
  • Sa présence indique souvent une fuite d’eau ou un autre problème d’humidité.

Tous droits réservés. Toute représentation même partielle est interdite.